Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 12:19

-on dit souvent que telle personne a été dévalorisée par ses parents, ses professeurs etc; mais n'oublions pas que personne ne peut dévaloriser un être car  dé-valoriser voudrait dire lui enlever sa valeur; comme la valeur est intrinsèque à l'être, nul ne peut la dérober.
-malgré tout ce que les autres disent ou font, la valeur de celui qui est opprimé reste complètement intacte
-personne n'a le droit ou les capacités d'évaluer l'importance et la valeur d'un être, quel qu'il soit...
-les êtres sensibles acquièrent une valeur inestimable en naissant et ne peuvent la perdre en aucun cas
-la valeur est comme un diamant qui, bien que recouvert de saletés, ne cesse d'être un diamant

 

Cristi Barbulescu

Partager cet article

Repost 0
Published by revolutie - dans Pensées éparses
commenter cet article

commentaires

Kt 10/03/2009 01:20

Bien sur mais ceci est la valeur du "vivant", de l'être et de la vie.....Mais la valeur morale, physique ou même utilitaire chez un homme se définit par rapport à sa conscience et donc en rapport avec le regard de l'autre........

revolutie 11/03/2009 22:46


ok. alors il faudrait peut-être dire que pour des êtres doués de conscience il y a deux sortes de valeur : une intrinsèque, que personne ne la lui pourra retirer et une extrinsèque, qui est le
résultat de ses actes et de ses pensées...


Kt 09/03/2009 20:09

Peut-être......Mais cette valeur , pour revenir à ton autre article(Kant), n'est visible que par la subjectivité de l'autre, et cette valeur la, est donnée et donc peut être reprise

revolutie 09/03/2009 20:51


tu veux dire quoi? que c'est l'autre, avec sa subjectivité, qui nous donne de la valeur? si c'est ça, justement, je crois le contraire. chaque être a une valeur intrinsèque, indépendamment de
l'opinion et du regard de qui que ce soit...