Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 10:19

Il y a 2 jours par semaine où l’on ne devrait pas s’inquiéter,
2 jours sans appréhension, ni peur.
Le premier, c’est hier, avec les erreurs commises,
les faux pas, les regrets et les douleurs.
Hier est passé et maintenant hors de notre contrôle
pour toujours. Tout l’argent du monde ne peut ramener hier.
Il est impossible de reprendre une action
ou d’effacer une parole.

Hier est passé!

L’autre jour qui ne devrait pas nous inquiéter, c’est demain;
avec ses adversaires impossibles, ses fardeaux,
ses promesses d’espoir et son peu de contrôle.
Demain, le soleil se lèvera dans toute sa splendeur
ou derrière un masque de nuages.
Mais soyez certain, il se lèvera !
Et avant qu’il ne se lève, il n’y a rien à faire,
car le jour n’est pas né.

Il ne reste donc qu’aujourd’hui.

Chacun de nous peut faire face aux batailles d’un jour.
C’est seulement quand on ajoute les fardeaux d’hier
à ceux de demain que l’on ne peut continuer.
Ce ne sont pas les expériences quotidiennes
qui mènent à la folie.
Ce sont les remords d’hier accompagnés des craintes de demain.

Il faut donc vivre un jour à la fois!

source : link
Repost 0
Published by revolutie - dans Spiritualité
commenter cet article
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 19:32

 

Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,

si je n'ai pas l’Amour,

 je ne suis qu'un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.

 

Quand j'aurais le don de prophétie,

et quand je connaîtrais tous les mystères et toute la science,

 

Quand j'aurais une foi totale, à transporter les montagnes,

si je n'ai pas l’Amour, je ne suis rien.

 

Quand je distribuerais tous mes biens pour l'entretien des pauvres,

Quand je livrerais mon corps au feu,

si je n'ai pas l’Amour, cela ne m'avance à rien.

 

L’Amour est patient,

L’Amour est dévoué.

L’Amour n'est pas envieux, il n'est pas infatué ni hautain.
L
’Amour ne fait rien de malséant,
L’Amour ne cherche pas son intérêt,
L’Amour ne s'emporte pas,
L’Amour ne tient pas compte du mal.
L’Amour ne prend pas plaisir à l'injustice,

mais il trouve sa joie dans la vérité.

L’Amour excuse tout, il croit tout,

il espère tout, il endure tout.

L’Amour ne passe jamais.

 

L es prophéties disparaîtront;

Le don des langues cessera;

Le don de connaissance disparaîtra.

 

Notre science est imparfaite,

Nos prophéties sont imparfaites;  

Mais, quand sera venue la perfection,

alors disparaîtra ce qui est imparfait.

 

Quand j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant,
je raisonnais comme un enfant.

 

En devenant homme, j'ai éliminé tout ce qu'il y avait de puéril.

 

Aujourd'hui, nous voyons comme dans un miroir, confusément;

alors, nous verrons face à face.

 

Aujourd'hui, je ne connais que partiellement;

alors, je connaîtrai comme je suis connu.

 

Actuellement, trois choses demeurent :

la foi, l'espérance, l’Amour;

mais la plus grande des trois, c'est l’Amour.

Repost 0
Published by revolutie - dans Spiritualité
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 13:46


" La vie en commun multiplie les maux. Vous entrez dans un restaurant. Vous jetez un regard ennemi au voisin, un autre au menu, un autre au garçon. C'en est fait. La mauvaise humeur court d'un visage à l'autre; tout se heurte autour de vous; il y aura peut-être des verres cassé, et le garçon battra sa femme ce soir. Saisissez bien ce mécanisme et cette contagion; vous voilà magicien et donneur de joie; dieu bienfaisant partout. Dites une bonne parole, un bon merci; [...] vous pourrez suivre cette vague de bonne humeur jusqu'aux plus petites plages; le garçon interpellera la cuisine d'un autre ton, et les gens passeront autrement entre les chaises; ainsi la vague de bonne humeur s'élargira autour de vous, allégera toutes choses et vous-même. Cela est sans fin. Mais veillez bien au départ. Commencez bien la journée et commencez bien l'année. Quel tumulte dans cette rue étroite! Que d'injures, que de violences! Le sang coule; il faudra que les juges s'en mêlent. Tout cela pouvait être évité par la prudence d'un seul cocher, par un tout petit mouvement de ses mains." Alain, Propos sur le bonheur
Repost 0
Published by revolutie - dans Spiritualité
commenter cet article
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 13:50
Repost 0
Published by revolutie - dans Spiritualité
commenter cet article