Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 11:47

La pétition est ici link

 

Pendant une visite de Mme. Nadine Morano du stand Kookaï une employée, Albane, fait une blague sur cette première en disant à un collègue que, pour mettre par terre le garde du corps il fallait d'abord "casser la gueule de Mme Morano". Pas de chance, Albane est entendue et vivement réprimandée. Elle s'excuse et reconnaît qu'elle avait eu un langage déplacé. Mais Mme Morano veut "des suites à ce dossier" et, hasard du sort, Albane est licenciée pour faute grave.
Certes le langage d'Albane a été quelque peu déplacé, mais quelque chose me dit que le licenciement a plus à voir avec la position de Nadine Morano (qui est, attention, ministre !) qu'avec l'attitude incorrecte de l'employée. Puis, rappelons nous, quand le président de la République, M. Sarkozy, avait dit à un agriculteur "casse toi pov'con" il n'a pas été licencié pour faute grave. Ces politiques sont-ils là pour représenter les intérêts du peuple ? Les dirigeants de Kookaï ont-ils perdu leur honneur ? Qu'ils la regagnent en gardant Albane.
Ce licenciement est abusif. Un simple blâme aurait été plus juste.
L'histoire révélée par Rue89 se trouve ici http://www.rue89.com/2011/05/30/elle-plaisante-sur-morano-et-est-licenciee-pour-faute-grave-206765

Nous demandons l'annulation sans conditions du licenciement et la réintégration d'Albane au même poste et sous le même contrat.
Albane a déjà présenté ses excuses. A Kookaï et à Mme. Morano de présenter les leurs pour les suites exagérées et absurdes de cette simple histoire entre deux personnes égales en valeur.

 

Cristi Barbulescu

Partager cet article

Repost 0
Published by Cristi Barbulescu - dans Politique et société
commenter cet article

commentaires