Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 19:14

 

- il est facile de désigner des coupables : cela a deux effets rassurants 1. la déresponsabilisation personnelle et 2. le détournement de l'attention

- en effet, si c'est la faute des autres, nous n'avons rien à nous reprocher, ainsi aucun sentiment de culpabilité (sentiment qui est généralement désagréable) et surtout aucune remise en question

- détourner l'attention est une manière hypocrite (ou inconsciente) de cacher ses défauts. ici aussi, aucune remise en question...

- si la faute n'était qu'aux autres, comme nous sommes tous l'autre de quelqu'un, cela reviendrait à dire que nous sommes aussi porteurs des défauts qu'on pointe chez les autres

 

Cristi Barbulescu

Partager cet article

Repost 0
Published by revolutie - dans Pensées éparses
commenter cet article

commentaires

Christophe du 64 03/03/2010 13:46


c'est la toute première étape, indispensable.


sofie 03/03/2010 13:39


A "défaut", je préfère "trait de caractère" qui induit une neutralité. Je ne suis pas un juge, simplement humaine avec tout ce que cela comporte de travail sur soi afin d'être le plus ouverte aux
différences des autres.


vkarole 03/03/2010 12:42


personne ne peut être parfait, même pas les gens qui n'arrêtent pas de donner des leçons et qui devraient déja les appliquer.
Tous le monde a des défaults et des qualités et chacun a sa concience .


suricate 01/04/2009 00:26

Les défauts des autres nous revoient une image positive de nous même.Mais ce que nous ne voyons pas, c'est qu'ils sont que le reflet de nos propres défauts