Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 19:32

 

Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,

si je n'ai pas l’Amour,

 je ne suis qu'un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.

 

Quand j'aurais le don de prophétie,

et quand je connaîtrais tous les mystères et toute la science,

 

Quand j'aurais une foi totale, à transporter les montagnes,

si je n'ai pas l’Amour, je ne suis rien.

 

Quand je distribuerais tous mes biens pour l'entretien des pauvres,

Quand je livrerais mon corps au feu,

si je n'ai pas l’Amour, cela ne m'avance à rien.

 

L’Amour est patient,

L’Amour est dévoué.

L’Amour n'est pas envieux, il n'est pas infatué ni hautain.
L
’Amour ne fait rien de malséant,
L’Amour ne cherche pas son intérêt,
L’Amour ne s'emporte pas,
L’Amour ne tient pas compte du mal.
L’Amour ne prend pas plaisir à l'injustice,

mais il trouve sa joie dans la vérité.

L’Amour excuse tout, il croit tout,

il espère tout, il endure tout.

L’Amour ne passe jamais.

 

L es prophéties disparaîtront;

Le don des langues cessera;

Le don de connaissance disparaîtra.

 

Notre science est imparfaite,

Nos prophéties sont imparfaites;  

Mais, quand sera venue la perfection,

alors disparaîtra ce qui est imparfait.

 

Quand j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant,
je raisonnais comme un enfant.

 

En devenant homme, j'ai éliminé tout ce qu'il y avait de puéril.

 

Aujourd'hui, nous voyons comme dans un miroir, confusément;

alors, nous verrons face à face.

 

Aujourd'hui, je ne connais que partiellement;

alors, je connaîtrai comme je suis connu.

 

Actuellement, trois choses demeurent :

la foi, l'espérance, l’Amour;

mais la plus grande des trois, c'est l’Amour.

Partager cet article

Repost 0
Published by revolutie - dans Spiritualité
commenter cet article

commentaires